LDAC

Conférence Internationale PCP: La Dimension extérieure en tant que moteur du changement

Le Conseil Consultatif de Pêche Lointaine mène le débat sur la manière dont l’approche internationale de la Politique Commune de Pêche de l’UE peut favoriser la gouvernance globale et lutter contre la pêche IUU, par le biais de la transparence dans les accords de pêche, et renforcer la durabilité du point de vue socio-économique et environnemental.

 Conférence Internationale

PCP: La Dimension extérieure en tant que moteur du changement

Mercredi 16 – jeudi 17 septembre 2015

Las Palmas de Gran Canaria (Espagne)

Le Conseil Consultatif de Pêche Lointaine mène le débat sur la manière dont l’approche internationale de la Politique Commune de Pêche de l’UE peut favoriser la gouvernance globale et lutter contre la pêche IUU, par le biais de la transparence dans les accords de pêche, et renforcer la durabilité du point de vue socio-économique et environnemental.

 « En tant que pêcheurs, nous avons tout intérêt à ce que nos partenaires d’autres régions effectuent une gestion durable de la mer. Le secteur européen est très heureux d’avoir l’occasion de réfléchir aux changements positifs que nous pouvons apporter dans le domaine de la pêche lointaine qui constitue notre moyen de vie » Michel Goujon, Orthongel (Organisation des producteurs de thon tropical congelé et surgelé)

Twitter : @LDAC_EU / Hashtag : #CFPED

 

Le Conseil Consultatif de Pêche Lointaine (LDAC) est chargé d’organiser un évènement participatif de deux jours (16-17 septembre 2015) ayant pour thématique principale la « dimension extérieure » (ED) de la Politique Commune de Pêche réformée de l’UE (PCP). Les participants auront l’occasion d’examiner le rôle que cette politique peut jouer dans la promotion de politiques de pêches durables dans les pays africains. La conférence aura lieu à Las Palmas de Gran Canaria, port commercial emblématique pour les activités maritimes des régions atlantiques, porte d’entrée des importations de poisson vers le marché de l’UE.

Des représentants du secteur de la pêche de l’UE, d’Afrique et de la pêche lointaine du monde entier se réuniront pour toute une série de débats avec des agences de coopération, des ONG, des syndicats, des scientifiques, des autorités de contrôle et des responsables des politiques de haut niveau à l’échelle nationale et internationale.

L’inscription est gratuite pour tous les délégués. Cet évènement constitue une occasion de tenir des débats en profondeur avec des groupes d’experts, ainsi que des séances participatives, afin d’explorer de quelle façon la dimension extérieure de la PCP peut constituer un moteur de changement. Les représentants auront l’occasion d’apprendre comment ils peuvent contribuer activement à appliquer cette politique, par le biais d’une plus grande coopération entre les différents secteurs et d’une approche « bottom-up ». Des intervenants du monde entier fourniront des exemples pratiques orientés vers le changement durable.

Béatrice Gorez, de la Coalition d’ONG pour des accords de pêche équitables, explique : « Cet évènement constitue une excellente occasion pour débattre sur la manière dont les politiques de l’UE, y compris celles de pêche et de coopération au développement, peuvent devenir plus cohérentes, en créant un environnement pour le développement d’une pêche durable en Afrique, ayant pour base la transparence et la promotion de la participation des communautés de pêche. »

Le Conseil Consultatif de Pêche Lointaine est la voix de la flotte européenne de pêche lointaine ainsi que d’autres groupes d’intérêt, fournissant des orientations à la Commission européenne et aux Etats membres à propos des questions en rapport avec la pêche extérieure. Le Secrétaire Exécutif du LDAC, Alexandre Rodriguez, explique en vue de cet évènement : « Notre mission en tant que seul organe consultatif est de faciliter le dialogue et la compréhension entre les groupes d’intérêt de pêche européens et extérieurs. Nous sommes tout particulièrement heureux d’accueillir nos collègues africains, afin de pouvoir partager nos exemples et projets de meilleures pratiques, en nous concentrant sur cette région, pour tirer des leçons pour l’avenir. La collaboration et les efforts communs sont essentiels pour atteindre une pêche durable et responsable. »

L’évènement commencera par une réception de bienvenue dans la soirée du 15 septembre, suivie par un programme de conférences intense d’une journée et demie de travail, en plus d’activités telles qu’une visite du port et du Centre de contrôle de Las Palmas, prévue le 16, et un dîner de gala de clôture le 17.

Pour plus d’informations à propos de cet événement et des inscriptions : http://bit.ly/1GZvJ9x.

FIN DU TEXTE

 

Notes aux éditeurs :

  • Le Conseil Consultatif de Pêche Lointaine (LDAC) fut créé en mai 2007, conformément à la Décision du Conseil 2004/585/CE qui établissait un cadre commun pour les « Conseils Consultatifs Régionaux ». Ces groupes d’intérêts (composés aussi bien de représentants de l’industrie de la pêche que d’autres groupes du secteur), connus à présent sous le nom de « Conseils Consultatifs », travaillent avec les responsables des différentes politiques, la communauté scientifique et la société civile, afin de fournir des orientations sur des zones de pêche ou des sujets spécifiques. Le LDAC oriente la Commission européenne sur des questions concernant les accords de l’UE avec des pays tiers ayant un intérêt pour les Organisations régionales de la pêche (ORP) desquelles l’UE est pays signataire, ou bien dans les eaux des pays où la flotte européenne mène des activités de pêche. Pour plus de renseignements, vous pouvez visiter ldac.eu.
  • La « dimension extérieure » de la PCP : Plus d’un quart du poisson capturé par les navires européens est pêché en dehors des eaux de l’UE. Environ 8 % des captures (2004-2006) sont régies par des « accords de pêche » avec des pays en dehors de l’UE, et 20 % du poisson est capturé en haute mer, principalement dans des régions gérées par les Organisations régionales de pêche (ORP). Les débats concernant la « dimension extérieure » de la PCP, appelée également « dimension internationale », concernent ces activités en dehors des eaux de l’UE.
  • Pour obtenir les statistiques détaillées, veuillez consulter

 http://ec.europa.eu/fisheries/cfp/international/index_en.htm.

 

news